Joueurs info service Joueurs info service
Menu
Prochains départs
Service Client

En semainede 9h à 21h

Le samedide 11h à 18h

Suivez-nous

France Pari sur …


France Pari sur Facebook France Pari sur Twitter France Pari sur Youtube

Bruits d'écuries

 Aujourd'hui - vendredi 20 avril 2018

Course 1 > Prix Alètheia

11 BLE DU GERS (FR)

Ce fils de Quinoa du Gers entraîné par Jean-Michel Bazire a littéralement explosé cet hiver en rejoignant son nouvel entraîneur, puisqu’il a aligné les succès d’envergure sur la cendrée. En dernier lieu à Lyon-La-Soie, cela s’est très mal passé puisqu’il n’a pas su volter à droite, et s’est mis très vite à la faute. On efface tout et on recommence, il trouve ici l’occasion de se réhabiliter pleinement, cette fois avec le patron au sulky. On y compte !

Course 2 > Prix Neptuna

2 CADIX (FR)

Cette pensionnaire d’Alain Laurent a débuté très tardivement en compétition, l’année de ses quatre ans, alors entraînée par Bertrand de Folleville. Très régulière en province, elle a alors franchi un sérieux cap en rejoignant son actuel mentor, qui l’a faite aligner les succès avec désinvolture, huit pour être exact. Présentée ensuite sous la selle dans le Groupe I Prix de Normandie, face à l’élite de sa génération, elle a eu plus de mal, et a semblé s’en ressentir puisqu’elle a été disqualifiée à trois reprises après cette sortie. Reposée, elle vient d’effectuer une rentrée tonitruante à Reims où elle a laissé ses rivaux dans le lointain. De retour à Vincennes, on va savoir ce vendredi si la fille de Ready Cash est réellement revenue au top de sa forme.

Course 4 > Prix Astérope

4 DUR D'OREYE (FR)

Ce pensionnaire de Caroline De Soete s’est subitement déclenché depuis la fin de la saison dernière, et cela s’est traduit dès lors par la bagatelle de dix succès et d’une deuxième place lors de ses onze dernières tentatives. Mais en dehors de ses victoires à Mons, c’est le style de ses performances en France qui a laissé transparaître un cheval en gros retard de gains. Cette fois, fini de rire, c’est à Vincennes que cela se passe, mais face à une opposition qui semble encore à sa portée. Reste qu’il passe un test ici, mais il a tout pour le réussir avec brio !

Course 2 > Prix Nefta

1 MUNEERA (AR)

Cette pensionnaire de Damien de Watrigant peut se targuer d’avoir remporté son groupe I pour arabes pures, le week-end du dernier Arc de Triomphe, à Chantilly. Elle a ensuite fini son année par une troisième place ici-même, derrière notamment Alma, qu’elle retrouve du reste ici, pour son retour en piste. Mais, montée par Pierre-Charles Boudot, qui doit surtout effectuer le déplacement pour elle, on se dit qu’elle a les capacités pour très bien faire d’entrée de jeu. Une belle base pour vos jeux !

Course 4 > Prix de Carthage - Hannibal

4 NAFEES (AR)

Ce pensionnaire de Charles Gourdain est sans conteste le meilleur de nos arabes purs, à la faveur de ses succès de groupes I, aussi bien en France qu’à Doncaster par exemple. Cet hiver, devancé à Pau, il reste sur un mini-échec à Meydan dans un lot toutefois bien relevé. Il revient ici à des ambitions plus mesurées et devrait pouvoir jouer un tout premier rôle, avec Olivier Peslier sur le dos.

Course 6 > Prix de Tournefeuille

5 CAP ROCAT (FR)

Un ancien pensionnaire de Francis Graffard réputé pour son tempérament très affirmé, voire ingérable en course, ce qui l’a longtemps rendu décevant en course. Mais Jérôme Reynier, qui s’en occupe à présent, semble avoir trouvé les bons boutons puisqu’il vient de trouver enfin son jour sur ce parcours des 1.200 mètres toulousains, le tout en prenant plusieurs longueurs d’avance dans le parcours avant de repartir de bonne façon dans les derniers mètres. On se dit que les kilos supplémentaires encourus ici ne devraient pas l’empêcher de rééditer sa performance, s’il arrive à ne pas trop en faire durant la course.

Course 1 > Prix Bois des Roses

5 KALIANTHUS (FR)

Issu d'une bonne souche de sauteurs et frère utérin notament de Poligroom, ce poulain a été façonné par l'habile Patrice Quinton. Il peut briller dès ses premiers pas en compétition avec Angelo Gasnier. Un pari sur la jeunesse pour les ZE's !

Course 2 > Prix Parc Saint Nicolas

2 DELLA PERLA (AQ)

La jument AQPS de Jean-Louis Chasserio possède une évidente classe de plat et elle a bien débuté en haies à Saint-Brieuc en se classant deuxième de l'expérimenté Chestnut Dream. Une nouvelle fois associée à Alexandre Orain, elle pourrait bien franchir un nouveau palier ce vendredi à Angers.

Course 5 > Prix René de Champrel

2 LINO DROP (FR)

L'élève de Philippe Peltier a échoué de très peu face à Dindin en dernier lieu sur cet hippodrome; il ne devrait pas manquer sa cible cette fois ! On fonce au guichet JOA les amis !

Course 3 > Prix de l'Ecole de Nancy

5 SILVER GIRL (FR)

Cette pensionnaire d'Attilio Giorgi est en forme à l'heure actuelle. Confirmée en pareille société, cette fille de Kendargent s'annonce de nouveau compétitive dans cette épreuve à réclamer. Un solide point d'appui pour vos jeux !

Course 4 > Prix Albert et Michel Petitcolas

4 NAHAYAN (GB)

Cet élève de Ralf Rohne vient d'effectuer des débuts prometteurs sur le gazon de Düsseldorf. Estimé et possédant une belle marge devant lui, ce fils de Rip Van Winkle est en mesure d'ouvrir son palmarès dans ce maiden. Un lauréat en puissance !

Course 8 > Prix de Toul

4 TEMPLE BAR (FR)

Ce protégé de Michel Krebs a désormais deux parcours dans les jambes cette saison. Expérimenté et bien placé sur l'échelle des valeurs, ce fils de Rock of Gibraltar ne devrait pas décevoir à l'arrivée de ce handicap. Une base incontournable !

 Demain - samedi 21 avril 2018

Course 1 > Prix du Tertre

9 WABBA (FR)

Reconnu pour être redoutable avec les jeunes éléments, Didier Guillemin se montre une nouvelle fois fidèle à sa réputation cette année, puisque ses 2 ans trustent les bons résultats ce printemps. Il présentera dans cette épreuve un fils de Maiguri, né assez tôt dans la saison, et qui est issue d'une jument qui montra beaucoup de précocité. Bons débuts attendus !

Course 4 > Prix de Graslin

1 SOUTH DAKOTA (DE)

Lauréate de son handicap l'an passé en 28.5 de valeur, cette fille de Rock of Gibraltar retrouve peu à peu une zone de poids très favorable. Récente troisième d'une épreuve mieux référencée dans le sud-ouest, elle aborde ce rendez-vous avec les plus hautes ambitions.

Course 7 > Prix de la Morhonnière

6 N'ATTEND PAS TROP (FR)

Ecarté de la compétition durant toute l'année 2017, ce fils de Sunday Break a donné satisfaction pour ses deux tentatives de l'année, et devrait approcher de son meilleur niveau. Battu par le bon Perly de Clermont récemment à Argentan, il trouve des conditions de course favorables ce samedi, et ne devrait pas taper loin.

Course 4 > Prix Casino Barrière Enghien-les-Bains

15 DIAMOND (NL)

Ce pensionnaire de Paul Hagoort est vraiment plaisant à l’heure actuelle, se montrant très rarement décevant, notamment lorsqu’il peut évoluer déferré des quatre pieds, ce qui sera le cas ce samedi. Lors de sa plus récente prestation à Vincennes, il a été très bon pour placer plusieurs accélérations dans le parcours et s’est montré courageux pour contenir les attaques à la fin et s’imposer en 1’11“2, un excellent chrono. Aussi à l’aise (voire avantage) piste plate, il n’a pas tiré le meilleur des numéros mais devrait encore jouer un tout premier rôle dans le Ze5 Eévénement du jour.

Course 7 > Prix Ville d'Enghien-les-Bains (Gaston Brunet)

5 EARL SIMON (FR)

Un cheval très estimé par Jarmo Niskanen, qui précise n’en avoir jamais eu un aussi bon, et qui après avoir aligné les succès très faciles, s’était montré décevant le 24 mars dernier à Vincennes, étant visiblement dans un jour sans. Un argument qui s’est pleinement vérifié par la suite puisque son mentor n’a pas hésité à l’aligner au départ d’un semi-classique la fois suivante, et le fils de Prodigious a bien failli l’emporter, étant battu de peu par Ever Pride. Il va être associé à un nouveau pilote ici, Franck Ouvrie, qui sera son partenaire ensuite dans le Critérium, mais il sera déferré des postérieurs et pourrait ouvrir son compteur face aux meilleurs mâles de sa génération dans ce groupe II.

Course 8 > Prix IDFM Radio Enghien (Prix de l'Isère)

3 CARAIBES VOIRONS (FR)

Une élève d’Alain Laurent qui a remporté pas moins de six courses l’an passé, avant de se montrer un peu décevante à Vincennes cet hiver. Pas revue depuis, elle va effectuer une petite rentrée ici mais sera déferrée des quatre pieds d’emblée sur un tracé où elle a gagné en 2017. Nul doute qu’elle aura les plus hautes ambitions ce samedi.

Qui sommes-nous ? | Conditions d'Utilisation | Conditions Générales Bonus | Règlement des Paris | Affiliation | Respect de la vie privée | Jeu Responsable | Mentions légales
Powered by sportnco